Vaccination

Le Comité des Directives de Vaccination considère qu’un vaccin essentiel est un vaccin que tous les chiens du monde entier doivent recevoir à des intervalles recommandés, pour conférer une protection à vie contre les maladies infectieuses d’une importance globale. Les vaccins essentiels du chien sont ceux qui confère une protection de l’infection du virus de la maladie de Carré (VMC), de l’Adénovirus canin (AVC; type 1 et 2) et du Parvovirus type 2 (PVC-2) et ses variantes. Le C.D.V est conscient que certains pays vont identifier des vaccins supplémentaires qu’ils considèrent comme essentiels. Un exemple particulier qui sera considéré comme essentiel que dans certains pays est certainement le vaccin contre le virus de la rage. Dans une région géographique où cette infection est endémique, tous les chiens devraient être vaccinés régulièrement pour la protection de l’animal et en même temps de l’homme.

Un chien se vaccine à partir de l’âge de deux mois. Ensuite, il recevra une deuxième injection environ un mois après la première pour chaque vaccin reçu. Par la suite, un rappel sera nécessaire tous les ans pour renouveler la protection du chien.

Le cas du vaccin contre la rage est particulier. Il ne se pratique qu’à partir de 3 mois. De plus, il n’y a pas besoin de rappel. Une seule injection suffit pour protéger votre animal à vie.

Voici donc les 7 vaccins qui, s’ils ne sont pas obligatoires, sont très fortement recommandés car ils servent à prévenir des maladies souvent mortelles. Il convient donc de vacciner votre animal contre :

  1. La maladie de Carré, une maladie mortelle très contagieuse;
  2. La maladie de Rubarth (L’hépatite contagieuse canine), qui touche notamment le foie et les reins
  3. La parvovirose, mortelle et à l’origine de diarrhées hémorragiques;
  4. La leptospirose (ou maladie du rat), provoquée par une bactérie présente dans l’urine des rongeurs, qui provoque une hépatite et une infection rénale conduisant souvent à la mort du chien;
  5. La toux du chenil, caractérisée (comme son nom l’indique) par une toux violente, le plus souvent rencontrée dans les élevages ou les pensions;
  6. La rage, mortelle et transmissible à l’homme;
  7. La piroplasmose, une jaunisse mortelle transmise par les tiques.

Les cas où la vaccination du chien est obligatoire

Il existe des circonstances dans lesquelles certains vaccins seront exigés.

En cas de voyage à l’étranger, une vaccination contre la rage est obligatoire.

De plus, si vous mettez votre chien en pension, en refuge ou en chenil, il sera alors nécessaire de faire vacciner votre compagnon contre la parvovirose, la toux du chenil et la rage.

Les chiens dangereux, eux, doivent obligatoirement être vaccinés contre la rage.