l’origine du chien (historique)

Lycaenops

Il y à 300 millions d’années, apparaît l’ancêtre de nos canidés : Le Lycaenops, littéralement « face de loup ».

Cynognathus

100 millions d’années plus tard, apparaît le Cynognathus, l’ancêtre des mammifères, à la mâchoire de chien.

Créodonte

Et 100 millions d’années plus tard, le Créodonte apparait. C’est le premier mammifère carnivore, le premier carnassier (cré : chair, odonte: dent). Un peu chien, un peu ours, félin, le groupe connaitra plusieurs scissions, pour constituer les groupes de carnivores que nous connaissons.

Miacis

Le Miacis est un petit mammifère préhistorique qui faisait partie de la famille des Miacidae, de laquelle sont issues toutes les familles actuelles de carnivores : les canidés, les félins, les ursidés, les mustélidés, les procyonidés, viverridés, et hyénidés. Le Miacis vivait il y a 50 à 60 millions d’années et était probablement un petit prédateur omnivore. Ses fossiles ont été retrouvés sur
tous les continents de l’hémisphère Nord.

Hesperocyon

L’hesperocyon apparaît sur le continent nord américain, il y a 30 millions d’années. Il donnera naissance au Mésocyon, de la taille d’un renard (23 millions d’années). De là, prennent vie plusieurs mammifères-carnivores qui prendront chacun des chemins différents. On aura l’émergence de Cynodictis donnant la lignée des ours et des chats, et Cynodesmus marquant le début de la lignée des belettes et autres ratons laveurs.

Cynodictis :

Voici donc le Cynodictis, la première créature présentant quelques similitudes avec le chien , une sorte de mangouste avec un long museau. Les plus anciens fossiles de Canidés ont été retrouvés en Amérique du Nord et remontent à cette période.

Tomarctus :

Le Tomarctus (« ours de découpage ») apparût il y a 10 millions d’années environ. Il serait le premier canidé et l’ancêtre de nos chiens modernes. Un petit visage mais à grosse mâchoire comme le Pitt bull habituellement massive dans la taille. Le Tomarctus a partagé sa période avec une variété de chiens d’ours comme le géant mustélidé et des canidés os-concasseurs.

Canis-lupus :

Canis lupus, est l’espèce de loups de la famille des Canidés la plus répandue. Elle a plusieurs noms vernaculaires : Loup gris, Loup commun, Loup vulgaire ou encore Loup, tout court. L’espèce a évolué au cours de l’histoire pour se différencier en plusieurs sous-espèces comme le Loup d’Europe(Canis lupus lupus), le Loup arctique (Canis lupus arctos) et de nombreuses autres sous-espèces de loups, mais aussi très probablement des canidés plus petits comme le chien chanteur (Canis lupus hallstromi), le dingo (Canis lupus dingo) et même le chien domestique (Canis lupus familiaris), y compris les diverses races de chiens obtenues par élevage sélectif. En Occident la sous-espèce de loup la plus connue est le loup gris commun, c’est celui auquel il est fait majoritairement référence dans la partie comportementale ou culturelle de cet article.
Comme cette espèce regroupe la majorité des populations de loups actuelles, de nombreuses publications assimilent Canis lupus au Loup en excluant chiens, dingos et aussi les espèces de loups plus marginales de leurs études. Pourtant, en français, tous les Canis lupus ne sont pas des « loups » et tous les « loups » ne sont pas non plus de l’espèce Canis lupus.

A l’Oligocène, il y a 30 millions d’années, la première créature ressemblant à un chien, le «Cynodictis», sorte de mangouste à long museau, est apparue sur Terre.
Elle a remplacé les Créodontes, le premier groupe de carnivores.
Les plus anciens fossiles de Canidés ont été retrouvés en Amérique du Nord et remontent à cette période.
« Tomarctus » un autre carnivore du même genre s’est développé plus tard au Miocène.
Puis vint Canis devenu « Canis Lupus » (le Loup) voici 300 000 ans.
Du grand Lévrier Anglais au petit Pékinois, tous les chiens domestiques descendent du loup.
Si leur morphologie en est très éloignée et si elle varie d’une race à l’autre, ils ont néanmoins gardé l’instinct et le comportement de leur ancêtre.
Ce diagramme montre comment les principales races de chiens se sont développées à partir des différentes sous-espèces du loup à travers le monde :